Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Rechercher
Labex MATISSE
MATériaux, InterfaceS, Surfaces, Environnement

Composite nanoparticules / défauts topologiques de cristaux liquides : Pour des propriétés optiques activables

 Axe 4 - Dimensionnalité et confinement

Thèse de Ju-hyeon Lee

Projet de recherche commencé le 3 octobre 2017. Thèse environnée par MATISSE.

Laboratoires co-porteurs

Projet de recherche

Les matériaux composites fascinent de par leur capacité à modifier les propriétés des différents composants, mais également pour les nouvelles propriétés qui naissent de la synergie entre ces composants. Ces dernières années, la physique des cristaux liquides a ainsi profondément changé, grâce en partie à l'introduction de nanoparticules dans des matrices cristal liquide. Dans ce contexte, nous créons des réseaux de défauts cristal liquide, parfaitement alignés sur un substrat. Nous avons montré que ces défauts sont des pièges pour les nanoparticules, ce qui conduit à l’orientation de nanorods et la formation de chaînes uniques suivant une direction parfaitement contrôlée. Le travail consistera à étudier comment les réponses faciles de la matrice à cristaux liquides sous l’influence de stimuli extérieurs permettent de modifier à la demande les structures de nanorods piégées dans les défauts et permettent donc de contrôler par un stimulus extérieur les propriétés optiques des composites.

12/07/18

Traductions :

    MATISSE en chiffres

    • 4 disciplines : Chimie, Physique, Sciences de la Terre, Patrimoine
    • 400 permanents

    Contact

    Direction

    Florence Babonneau

     

    Administration

    matisse @ upmc.fr

     

    Communication

    Emmanuel Sautjeau

    emmanuel.sautjeau @ sorbonne-universite.fr