Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Rechercher
Labex MATISSE
MATériaux, InterfaceS, Surfaces, Environnement

Le mot de la Directrice

MATISSE est un acronyme pour Matériaux, Interfaces, Surface et Environnement.

L’ambition de ce projet est de regrouper les expertises scientifiques et les compétences techniques des laboratoires de l’UPMC travaillant sur les matériaux aussi bien en Chimie, en Physique qu’en Sciences de la Terre.

Il est aussi à souligner la présence de 4 équipes travaillant sur les objets du Patrimoine dont certaines dépendent d’établissements partenaires au sein du PRES Sorbonne Universités. C’est donc clairement une opération structurante s’appuyant sur un programme de recherche et de formation transdisciplinaire, et sans doute unique dans la communauté française de sciences des matériaux.

MATISSE regroupe environ 300 chercheurs et enseignants-chercheurs, une centaine d’ingénieurs et techniciens.

La grande originalité du programme de recherche de MATISSE compte tenu des équipes en présence, est d’étudier des matériaux tant naturels que synthétiques, matériaux dans leur environnement par exemple en étudiant leur altération, leur biodégradation.. mais aussi matériaux pour l’Environnement pour des applications dans des domaines comme la dépollution ou l’énergie.

L’objectif scientifique de MATISSE est donc double, à la fois une approche fondamentale visant à une meilleure connaissance de l’organisation de la matière et des propriétés qui en découlent, et une approche plus appliquée visant à la création de nouveaux matériaux présentant des propriétés remarquables.
MATISSE prend aussi appui pour son programme de formation sur des mastères et écoles doctorales existantes, et en particulier des programmes internationaux, pour en renforcer l'attractivité et la reconnaissance internationale.

Quels sont les grands enjeux pour la société ?

MATISSE s'appuie sur des relations fortes avec l'industrie puisque 8 grands groupes ont apporté leur soutien à ce projet  (Saint-Gobain, Essilor, Air Liquide, Arcelor-Mittal, Sagem, EADS, LVMH, Lafarge ciments ...) ainsi que des Etablissements Nationaux comme l’IFP, le CEA et l’ANDRA. Ceci témoigne de la confiance de ces partenaires dans la capacité de MATISSE à répondre aux principaux enjeux qui se posent aujourd'hui en science des matériaux. On peut citer la gestion des  ressources minières, le stockage des déchets, la protection contre la corrosion, la dépollution des sols, l’élaboration de matériaux respectueux de l’environnement..

De plus, grâce à la présence dans le consortium d’équipes travaillant sur les objets du Patrimoine, au Museum National d’Histoire Naturelle, au Musée du Louvre et au laboratoire de recherche des Monuments Historiques,  MATISSE va aussi travailler en étroite collaboration avec les agences culturelles françaises en les faisant bénéficier d’avancées scientifiques et techniques à la conservation, mais aussi à la valorisation du patrimoine.
Ainsi un des points listés dans le projet de formation de MATISSE serait le souhait d’appuyer la création d’un double cursus Science et Patrimoine
 
Quel défi l’élaboration du projet vous a-t-elle permis de relever ?

MATISSE est une véritable opération trans-disciplinaire au sein de l’UPMC qui réunit tous les acteurs travaillant en sciences des Matériaux, et qui doit permettre d’engager des collaborations qui ne se seraient sans doute pas faites aussi spontanément sans ce projet. Chimistes et Physiciens ont déjà l’habitude de travailler ensemble, avec en particulier une ED commune intitulée Physique et Chimie des Matériaux, mais les contacts entre chimistes et géologues de l’UPMC sont par exemple plus rares. L’élaboration du projet a déjà permis qu’un dialogue s’instaure entre les 3 communautés.
C’est aussi une action structurante au niveau de l'Idex Sorbonne Universités avec la participation d’équipes du Muséum National d’Histoire Naturelle, mais aussi de l’Université Paris-Sorbonne (Paris 4). En particulier, MATISSE concrétise un rapprochement des collections de minéraux de l’UPMC et du Muséum, collections parmi les plus riches au monde. 

Florence Babonneau
 

- 07/04/17

Traductions :

Le mot de la Directrice

MATISSE est un acronyme pour Matériaux, Interfaces, Surface et Environnement.
L’ambition de ce projet est de regrouper les expertises scientifiques et les compétences techniques des laboratoires de l’UPMC travaillant sur les matériaux aussi bien en Chimie, en Physique qu’en Sciences de la Terre.
Il est...

» Lire la suite

MATISSE en chiffres

  • 4 disciplines : Chimie, Physique, Sciences de la Terre, Patrimoine
  • 400 permanents

Contact

Direction

Florence Babonneau

 

Administration

Laurence Bonnet-Lericque

matisse @ upmc.fr

Tél. 01 44 27 62 36

 

Communication

Emmanuel Sautjeau

emmanuel.sautjeau @ upmc.fr