Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Rechercher
Labex MATISSE
MATériaux, InterfaceS, Surfaces, Environnement

Dégradation oxydative des contaminants à la surface de nanoparticules contenant du Fe(II) : nouveaux mécanismes sans oxydant fort

Axe 3 - Interfaces, transport et réactivité

Post-doctorat de Raphal Baran

Projet de recherche commencé en 2018.

Laboratoires co-porteurs

Résumé du projet

Le projet portera sur un nouveau type de dégradation de polluants organiques à la surface de nanoparticules contenant du Fe(II). Cette réaction récemment mise en évidence par notre équipe ne nécessite pas d’oxydants forts et est active à pH neutre. Elle a donc un fort potentiel d’application pour la décontamination des eaux et des sols. Cette perspective nécessite cependant, à très court terme, d’identifier les réactions radicalaires impliquées et de caractériser leur efficacité en fonction du substrat et du polluant. Le travail s’orientera donc selon trois axes : 1°) Synthétiser de nouveaux substrats aux propriétés hydrophobes pour viser des polluants organiques apolaires ; 2°) Comparer in situ les cinétiques de dégradation de polluants modèles à l’interface nanoparticules solution, par spectroscopie FTIR – ATR en multi-­‐réflexion, 3°) Identifier par spectroscopie RPE et pièges à radicaux les espèces réactives de l’oxygène impliquées dans la dégradation oxydative des molécules organiques d’intérêt.

25/09/18

Traductions :

    MATISSE en chiffres

    • 4 disciplines : Chimie, Physique, Sciences de la Terre, Patrimoine
    • 400 permanents

    Contact

    Direction

    Florence Babonneau

     

    Administration

    matisse @ upmc.fr

     

    Communication

    Emmanuel Sautjeau

    emmanuel.sautjeau @ sorbonne-universite.fr